Comment fonctionne une clinique vétérinaire ?

Vous avez certainement déjà entendu parler de clinique vétérinaire sans savoir ce que c’est. Alors, c’est le moment pour vous de connaître de quoi il s’agit, à quoi sert un tel lieu et surtout à qui il est destiné. Sans tourner autour du pot, la clinique vétérinaire est le centre de soins par excellence pour animaux. Tout animal peut recevoir un traitement ou un diagnostic en fonction du mal dont il souffre. Tout comme un hôpital, une clinique vétérinaire respecte un fonctionnement donné que vous découvrirez dans cet article.

Les membres de l’équipe d’une clinique vétérinaire

Une clinique vétérinaire compte une équipe constituée de spécialistes de tout genre. Vous y trouverez entre autres :

A lire également : Lits pour chat : types populaires et critères de choix !

Grâce à ces différentes personnes, le fonctionnement d’une clinique vétérinaire est optimal, qu’il s’agisse d’une visite de routine ou d’un traitement précis à administrer à un animal.

Une clinique vétérinaire prodigue les soins nécessaires à différentes espèces animales que ce soit des chats, chiens ou les nouveaux animaux de compagnie (NAC). Elle se focalise principalement sur les animaux de compagnie. Les espèces domestiques quant à eux sont justes pris en charge temporairement afin d’être sur pied.

Services offerts par une clinique vétérinaire 

L’objectif des consultations offertes au sein d’une clinique vétérinaire reste le bien-être des animaux de compagnie. Les clients doivent donc suivre l’ensemble des instructions données afin d’assurer la santé de leur animal de compagnie. Les services offerts par une clinique vétérinaire sont entre autre :

  • les analyses de laboratoire ;
  • les examens physiques ;
  • la chirurgie ;
  • les consultations nutritionnelles ;
  • les soins dentaires ;
  • les examens d’imagerie et
  • la pharmacie interne.

Même si ces services ressemblent à ceux disponibles dans un cabinet, la clinique vétérinaire n’est pas à confondre avec le cabinet. En effet, les services de ces deux structures ne sont pas semblables. Dans une clinique vétérinaire, vous avez l’assurance que votre animal a droit à des soins préventifs, des services d’urgences, des vaccins, des médicaments, etc.

Localisation d’une clinique vétérinaire 

Pour qu’une clinique vétérinaire exerce normalement, elle doit détenir certaines licences. C’est l’ultime condition à respecter. Nul ne peut se lever et ouvrir sa clinique vétérinaire. Les exigences dépendent du pays dans lequel l’équipe vétérinaire compte exercer. Contrairement à ce que plusieurs pensent, la médecine vétérinaire a le vent en poupe. Cela oblige la plupart des cliniques vétérinaires à être mobile. Ceux optant pour une présence physique (ayant un local) procèdent à une étude minutieuse afin de ne pas s’installer dans des endroits reculés. Les lieux les plus appropriés pour s’installer sont les centre-villes ou les zones de fortes agglomérations à visée cosmétique. De cette façon, la clientèle n’est pas embêtée à chercher la clinique vétérinaire.

Les équipements et technologies utilisés dans une clinique vétérinaire

Les équipements et technologies utilisés dans une clinique vétérinaire sont à la pointe de la technologie. Il s’agit effectivement d’un milieu sensible où les animaux ont besoin d’une attention particulière. Les outils mis à disposition doivent être performants pour garantir un diagnostic juste et précis.

Le premier outil est le microscope optique, qui permet l’examen des cellules cutanées ou encore des échantillons sanguins afin de détecter certaines maladies comme la piroplasmose chez les chiens.

On trouve le radiographe. C’est un appareil qui permet de produire une image médicale sur pellicule radiographique via l’émission des rayons X. Le médecin peut ainsi détecter toutes les anomalies susceptibles d’affecter l’état général du patient.

Pour réaliser une analyse plus approfondie, il y a aussi l’IRM (Imagerie par Résonance Magnétique). L’IRM produit des images en 3D grâce aux champs magnétiques et radiofréquences qu’elle génère sans utiliser aucune radiation ionisante, ce qui fait que cet examen est inoffensif pour nos petits compagnons.

La large utilisation de ces appareils nécessite souvent un personnel très qualifié capable d’en faire bon usage. Les professionnels devront veiller à leur entretien régulier pour éviter tout dysfonctionnement lorsqu’on aura besoin d’eux.

Il ne faut pas oublier les logiciels informatiques spécialisés pour stocker toutes les informations relatives aux patients : états-civils, antécédents médicaux, etc. Ces outils facilitent grandement le travail administratif du personnel soignant.

Cela dit, ces équipements et technologies ne sont pas donnés à tout le monde. Le coût d’acquisition est très important ainsi que celui de la maintenance régulière, ce qui explique en partie les coûts souvent élevés des prestations dans une clinique vétérinaire.

Les différentes étapes d’une consultation vétérinaire : de l’accueil du patient à la remise du traitement

Une fois que le patient est arrivé à la clinique vétérinaire, il sera pris en charge par l’assistant vétérinaire. Ce dernier aura pour mission d’accueillir le patient et son propriétaire et de leur demander les raisons de leur visite.

Le médecin vétérinaire va ensuite examiner l’animal sous toutes ses coutures : respiration, pouls, température corporelle… L’examen peut être complété par des analyses sanguines ou des radiographies si nécessaire. Le diagnostic est établi grâce aux résultats obtenus durant ces examens.

Une fois le diagnostic posé, le médecin va élaborer un plan de traitement en fonction du problème rencontré. Il peut aussi prescrire des médicaments adaptés au cas présent ainsi qu’un régime alimentaire spécifique si nécessaire.

Lorsque la consultation se termine, la rédaction d’une ordonnance est souvent requise pour permettre au propriétaire d’acheter les médicaments appropriés dans une pharmacie spécialisée. Les instructions sur la façon d’utiliser ces médicaments sont fournies par écrit afin que les propriétaires puissent comprendre clairement comment administrer correctement ces traitements chez eux.

Le suivi post-traitement fait aussi partie intégrante du processus de guérison. Un rendez-vous avec un professionnel qualifié sera fixé pour vérifier l’évolution positive ou non du patient après quelques jours voire semaines selon les symptômes observés précédemment.

Chaque étape dans une clinique vétérinaire est minutieusement réfléchie pour garantir la meilleure qualité de soins possible. Le bien-être des animaux passe avant toute chose et le personnel travaille avec passion pour assurer leur santé jour après jour.

Les propriétaires d’animaux doivent s’assurer qu’ils sont en mesure de donner les meilleurs soins à leurs animaux domestiques, ce qui implique notamment une visite régulière chez un vétérinaire compétent.

à voir