Le hot-spot chez le chien

Encore appelé dermatite pyotraumatique, le hot spot est une lésion inflammatoire apparaissant sur la peau du chien. Cette infection inconfortable et douloureuse fait très souvent vivre un enfer à cet animal de compagnie. Découvrez de quoi il s’agit exactement à travers cet article.

Les causes du hot spot chez le chien

Le hot spot est une infection dermatologique très fréquente chez la gente canine. Plusieurs facteurs peuvent en être la cause.

A lire aussi : Les chiens de race Bull terrier

Les facteurs génétiques

Certains chiens sont prédisposés à ce genre d’infection. Il s’agit des races canines au pelage épais. En effet, les poils denses et longs peuvent entraîner une macération, installant ainsi un environnement favorable à la prolifération des germes responsables d’infections.

Cela s’observe notamment chez le berger allemand, le rottweiller, le labrador et le caniche. La peau étant irritée, le chien sera obligé de se gratter fréquemment, ce qui crée une lésion de type hot spot.

Lire également : Qu'elle est la ration de croquette pour un Staffordshire Bull Terrier ?

Les facteurs de risque

Le hot spot chez me chien peut aussi s’expliquer par des facteurs tels que :

  • les piqûres de puces ;
  • une allergie à certains aliments, au pollen, aux acariens ;
  • une otite ;
  • le stress ;
  • les saisons humides…

Tous ces facteurs naturels peuvent entraîner des démangeaisons et favoriser l’installation du hot spot chez votre chien.

Les symptômes du hot spot chez le chien

Le diagnostic du hot spot est très facile à réaliser, car les symptômes de cette infection sont visibles. Dès les premiers signes, vous devez agir rapidement pour éviter une complication ou une aggravation en quelques jours seulement.

La lésion débute très souvent dans une infime zone où le chien se lèche ou se gratte régulièrement. Il peut s’agir du fessier, des alentours de la tête (oreilles), de la base de la queue ou du dos.

Les symptômes les plus alarmants sont :

  • les démangeaisons (le chien se gratte, se mordille ou se lèche constamment) ;
  • les plaques rouges sur la peau ;
  • l’épiderme rouge, chaud et vif ;
  • la présence de pus ou de croûtes malodorantes ;
  • les douleurs et l’état d’inconfort.

Il existe d’autres signes moins inquiétants qui peuvent s’observer chez un chien atteint de hot spot.

Traitement et prévention

Pour traiter le hot spot, il faut effectuer un traitement local de la plaie en priorité. Vous devez donc tondre la zone affectée afin d’éviter l’effet de macération. Nettoyage et désinfection s’ensuivent pour ôter le pus et les croûtes présentes.

Il est recommandé de mettre un collier au cou de l’animal pour éviter qu’il se gratte et cause une surinfection. Le traitement peut par la suite être complété par une prise d’antibiotiques et/ou d’anti-inflammatoires.

Pour finir, afin d’éviter que ce genre de maladie ne resurgisse, la prévention est nécessaire. Vous devez observer votre animal en inspectant sa peau fréquemment. Vous devez également lui faire des soins antiparasitaires régulièrement. N’oubliez pas de le laver constamment avec des produits adéquats.

Si la dermatite pyotraumatique réapparait, vous devez amener votre chien chez un vétérinaire pour vérifier s’il ne s’agit pas d’une allergie. Contrôlez également l’alimentation de votre compagnon pour éviter les mauvaises surprises.

à voir